Évaluation de l’enseignement de spécialité (EPPCS), une surenchère risquée

enseignement spe

Le 9 décembre, les services du ministère ont présenté pour discussion le projet d’évaluation terminale de l’enseignement de spécialité. Globalement il en ressort une surenchère de modalités contraignantes de passage d’épreuve . Avant la publication du texte final, ce risque injustifié d’en proposer « trop » pour cette toute première session en 2023 est évitable.

PARTAGER
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email