Avec le SNEP et la FSU : Engagé.es pour de meilleures retraites. Non au projet gouvernemental de réforme !

couv retraite

Engagé.es pour de meilleures retraites ; c’est ce que portent la FSU et le SNEP dans les bilatérales de concertation qui se sont engagées avec les ministères du travail et de la transformation de la fonction publique.

Le gouvernement souhaite soumettre au vote son projet de loi dès janvier, avec une entrée en vigueur de sa réforme des retraites prévue pour l’été 2023 prévoyant le report progressif de l’âge légal de départ de quatre mois par an, aboutissant à 65 ans en 2031, avec une clause de revoyure en 2027 (générations impactées jusqu’à 1969).

Les mobilisations de 2019 ont permis de sauvegarder le régime par répartition des retraites, il s’agit désormais de s’opposer à cette nouvelle dégradation des retraites qui induit d’allonger encore le temps passé à travailler. Financer des améliorations de pension c’est possible, et le recul de l’âge de la retraite n’est pas la solution.

Le SNEP-FSU met à disposition de toutes et tous une page intitulée « engagé.es pour de meilleures retraites » avec des outils, des analyses, un kit d’action et un suivi régulier de l’avancement des concertations pour comprendre et agir afin de s’opposer à ce nouveau projet de réformes des retraites inique et gagner de nouveaux droits.

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Déterminé.e.s pour nos retraites

Les organisations syndicales réaffirment ainsi qu’elles sont, comme la majorité de la population, fermement opposées à tout recul de l’âge légal de départ en retraite et à une augmentation de la durée de cotisation

Retraites : l’attaque présidentielle !

Emmanuel Macron a confirmé son intention, malgré la période, de poursuive sa contre-réforme des retraites à peine remaniée puisqu’il s’agirait de jouer sur les durées d’assurance plutôt que sur « l’âge pivot », ajustement cosmétique qui ne règle aucune des questions posées par ce projet.