Soirée de l’EPS – Enseigner l’escalade : est-il encore possible de faire prendre des risques à nos élèves ?

Nous avons vu ces dernières années plusieurs protocoles être publiés sur les activités de plein air. Ces différents protocoles ont eu pour effet de voir certain-es profs ne plus enseigner que de l’escalade en bloc, essayant ainsi de limiter les risques. Ce glissement dans les modes de fonctionnement conduit peu à peu à évacuer l’éducation au risque dans les séances d’EPS et à avoir une pratique qui l’aseptise.

Les profs d’EPS peuvent-ils/elles encore éduquer au risque ? Les élèves peuvent-ils encore être placés dans un risque subjectif important ? Quelles sont les conséquences d’une Société qui n’éduquerait plus au risque ?

PARTAGER
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

La semaine de l’EPS 2021

Les déclarations publiques de nos ministres sur le développement de l’activité physique sont au mieux des paroles en l’air,