Une classe exceptionnelle pour toutes et tous : une lutte à faire vivre !

Le ministère vient de nous informer des ratios de promotion à la classe exceptionnelle ainsi que des contingents pour les années 2024, 2025 et 2026 (voir ici). Nous prenons avec une grande mesure les annonces pour les années prochaines tant le contexte est instable et que ce qui est publié aujourd’hui pourra être modifié demain.

Alors que la classe exceptionnelle allait être complètement bouchée, le SNEP et la FSU ont obtenu un fonctionnement avec un ratio qui assure à la profession des promotions chaque année.
Pour le SNEP-FSU, ce ratio n’est pas à la hauteur de la nécessaire reconnaissance du travail de la profession et de ses attentes.

Pour autant, les contingents sont en hausse de 40 pour les professeur·es d’EPS et de 110 pour les professeur·es agrégé·es, soit 637 promotions possibles pour les Profs EPS et 1 774 pour les agrégé·es.

Les personnels seront évalués par les chef·fes d’établissements et les IPR (ou le/la seul·e chef·fe de service pour l’enseignement supérieur ou les détaché·es) selon trois niveaux d’avis (Très favorable, Favorable, Défavorable). Ensuite, au sein de chaque groupe d’avis, les départages se feront tout d’abord à l’ancienneté de corps, puis l’ancienneté de grade, l’échelon (pour les seul·es Profs EPS) et l’ancienneté dans l’échelon.

Si les évaluateurs·rices et les rectorats jouent le jeu de la carrière, le ratio annoncé par le ministère doit permettre à toute la profession d’atteindre le dernier indice de la classe exceptionnelle. Tout autre résultat ne serait que la conséquence de politiques du ministère, de rectorats qui joueraient la concurrence entre personnels au détriment de l’ensemble de la profession.

Rappelons que nous avons obtenu l’accès à la hors échelle lettre A (indices 895, 930, 977) pour toutes celles et ceux qui dépassent les 3 ans dans le 4e échelon de la classe exceptionnelle des professeur·es d’EPS.

2023202420252026
 ContingentsTaux 2024 et 2025ContingentsContingentsTaux 2026Contingents
Profs EPS59710.5%6376189.5%556
Agrégé·es1 66413.5%1 7741 64113.5%1 603

Le SNEP-FSU et ses militant·es continueront de se battre pour obtenir le meilleur ratio possible, mais également pour que tous les personnels puissent accéder au dernier indice de la classe exceptionnelle dans le cadre du ratio obtenu.

benoit.chaisy@snepfsu.net

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Quel avenir ?

Une déconcentration au détriment des agrégés !

Avec cette déconcentration, le ministère s’engage dans une logique inégalitaire du toujours moins de garanties pour les personnels et toujours plus de prérogatives pour les échelons hiérarchiques déconcentrés.