Rappel de deux notes de l’Insee sur les services publics

notes

Ces notes démontrent que Les services publics, leurs administrations et leurs agents :

1/ contribuent à la création de la richesse nationale.

2/ contribuent à la réduction des inégalités en redistribuant amplement.

Les chercheurs ont mesuré la redistribution assurée par les transferts sociaux en nature (santé, éducation, action sociale, logement) et par des services publics non individualisables comme ceux assurés par la police, la justice…  Ils ont aussi pris en compte la redistribution assurée par les transferts sociaux (retraites, chômages, allocations,…) .

L’Insee souligne en particulier le système de santé ou d’éducation qui génère une redistribution importante par rapport à une situation où chacun prendrait directement en charge sa propre santé ou formation.

Nb : Ce sujet de l’importance de la redistribution pour réduire les inégalités et de permettre l’accès à tous aux SP, ne doit pas occulter le débat sur la nécessaire distribution des revenus primaires (arbitrage sur la part de la valeur ajoutée qui doit aller entre salaire et capital). Perte de près de 10 points au bénéfice du capital en plus de 30 ans.

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Note économique n°6 

« 22 septembre : jour du dépassement capitaliste du CAC 40 », « un pognon de dingue pour les entreprises » etc … quelques éléments saillants politiques de cette période