Inégalité d’accès à l’activité sportive pour les jeunes en milieu rural

M. Bruno Belin attire l’attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, chargée des sports sur l’inégalité d’accès à l’activité sportive pour les jeunes en milieu rural.

Il souligne que l’union nationale du sport scolaire via les associations sportives scolaires dans les établissements secondaires permet une réelle sensibilisation à l’activité sportive. Ces organisations qui reposent sur la mobilisation des établissements, des professeurs d’éducation physique et des parents d’élèves est une vraie valeur ajoutée pour les élèves en soif de découvrir de nouveaux sports.

Cependant le problème de mobilité de nombreux élèves persiste. Même si nous pouvons nous féliciter des plus des 700 000 licenciés, nous pouvons nous poser la question du nombre d’élèves n’étant pas licenciés faute de pouvoir se déplacer le mercredi après-midi ou bien après les cours, notamment en milieu rural.

Il faut être effectivement conscient qu’en milieu rural, le car qui dessert les habitations les plus éloignées ne passe qu’une seule fois le mercredi midi. Les élèves sont alors contraints de rentrer dès midi, après les cours, ne pouvant bénéficier de l’offre éducative sportive.

Au vu de ce constat, il souhaite connaître les mesures envisagées par le Gouvernement afin de permettre la pratique sportive partout et pour tous.

PARTAGER
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...