Reclassement et titularisation des stagiaires agrégés EPS

reclassement tutilarisation

Calcul du Reclassement

L’Arrêté de reclassement est édité par le Ministère après l’édition des arrêtés de nomination.

Le reclassement dans le corps des professeurs agrégés est effectué par le Ministère de l’Éducation Nationale, bureau DGRH B2.3, 72 rue Regnault, 75243 Paris cedex 13, qui gère la discipline d’EPS.

1ère étape :
 
On reconstitue l’ancienneté théorique de carrière dans l’ancien grade en supposant que chaque échelon a été franchi à l’ancienneté.
La carrière à l’ancienneté servant de référence figure sur le tableau ci-après :

Professeur d’EPS classe normale

ÉchelonAncienneté
2ème échelon1 an
3ème échelon2 ans
4ème échelon4 ans
5ème échelon6 ans
6ème échelon8 ans et 6 mois
7ème échelon11 ans et 6 mois
8ème échelon14 ans et 6 mois
9ème échelon19 ans
10ème échelon22 ans
11ème échelon26 ans

Professeur d’EPS hors classe

ÉchelonAncienneté
4ème échelon26 ans
5ème échelon28 ans et 6 mois
6ème échelon31 ans et 6 mois
7ème échelon34 ans et 6 mois

2ème étape : 
Application des coefficients caractéristiques de grade : 
coefficient Prof d’EPS : 135, coefficient Prof d’EPS Bi admissible : 145, coefficient agrégé : 175.

Le rapport 135/175 (ou 145/175 pour un bi admissible) est appliqué à l’ancienneté théorique ainsi calculée, ce qui donne l’ancienneté théorique de l’intéressé dans le corps des agrégés. Le coefficient correcteur de grade n’est pas applicable à l’année de service national pour les hommes (conformément à l’arrêt Koenig : 1 an = 1 an). Ne pas oublier de fournir les pièces justificatives.


3ème étape : 
Le résultat permet de trouver l’échelon correspondant. On suppose pour reconstituer la carrière dans le nouveau corps que l’intéressé a franchi tous les échelons à l’ancienneté.

Exemple :
Mme MARTIN est au 6ème échelon depuis le 01/09/22.
Donc l’ancienneté théorique du 6ème = 8 ans 6 mois (cf. tableau ci-dessus) + 1 an d’ancienneté dans l’échelon au 01/09/23 soit : 9 ans 6 mois au 1/09/23.
Application des coefficients : 9 ans 6 mois (après conversion en jours) x 135/175 = 7 ans 3 mois 28 jours.
– Reconstitution :
le 5ème échelon est atteint en 6 ans, Mme Martin est donc reclassé au 5ème échelon le 01/09/2023 avec une promotion au 6ème échelon, 1 an 2 mois et 2 jours plus tard, c’est-à-dire le 3 novembre 2024.

Les avancements accélérés de carrière aux 6ème et 8ème échelon mis en place avec le protocole PPCR sont les mêmes pour les agrégés que pour les professeurs d’EPS. Si vous avez des questions sur votre reclassement, n’hésitez pas à nous contacter. Si vous avez reçu votre arrêté de reclassement, vous avez deux mois pour exercer un recours si vous êtes en désaccord avec le résultat.

Modalités de Titularisation après année de stage

Modalités d’évaluation du stage et de titularisation des personnels enseignants et d’éducation de l’enseignement public
Note de service du 21-6-2023 – BO N°27 du 6 juillet 2023

Fiche n°8 – Modalités d’évaluation et de titularisation des professeurs agrégés stagiaires

Un ensemble de fiches techniques accessibles sur le site https://www.education.gouv.fr/evaluation-et-titularisation-des-enseignants-stagiaires-de-l-enseignement-public-305721 complète cette note de service.

Modalités de stage, d’évaluation et de titularisation des professeurs agrégés de l’enseignement du second degré stagiaires
Arrêté du 22 août 2014 – JO du 26 août 2014

Une visite de validation est prévue durant l’année de stage
Cf. Arrêté du 22/08/2014 « L’évaluation du stage accompli par les professeurs agrégés stagiaires est effectuée par un inspecteur général de l’Education Nationale ou, le cas échéant, par un IA-IPR de la discipline de recrutement concernée désigné par l’inspecteur général de l’éducation nationale, doyen du groupe de la discipline de recrutement concernée. […]
L’évaluation […] se fonde sur le référentiel de compétences prévu par l’arrêté du 1er juillet 2013 susvisé, s’appuie sur les éléments suivants : 1° le rapport d’inspection du professeur agrégé stagiaire dans l’une des classes dont il a la responsabilité par un membre des corps d’inspection ou le rapport d’un membre titulaire du corps des professeurs agrégés désigné par l’inspection générale […] 2° l’avis établi sur la base d’une grille d’évaluation par le chef d’établissement […] 3° l’avis du directeur de l’école supérieure du professorat et de l’éducation responsable de la formation du stagiaire.»
Annexe 1 – Rappel des textes applicables à l’évaluation du stage et à la titularisation des personnels enseignants des premier et second degrés, des personnels d’éducation et d’orientation
Annexe 2 – Tableau synthétique relatif aux modalités d’évaluation et de titularisation des stagiaires
Annexe 3 – Consultation des instances paritaires

Les arrêtés ministériels de titularisation seront édités en septembre 2023. En cas de service à mi-temps, la titularisation sera prononcée au 01/09/2024.

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...