En grève le 1er février pour obtenir des moyens pour l’école publique et ses personnels !

Cette journée d’action dans laquelle nous appelons l’ensemble des collègues à se mobiliser sera l’occasion de dénoncer le cruel manque de moyens de l’école publique. Les orientations budgétaires du gouvernement, au travers du Projet de Loi de Finances 2024, entérinent de nouvelles suppressions de postes, qui s’ajoutent aux précédentes. Ces choix sont contraires aux besoins nécessaires pour un service public d’éducation de qualité qui permette la réussite de tous les jeunes et ils aggravent nos conditions de travail (effectifs par classe notamment). Les DHG qui arrivent dans les établissements, associées aux perspectives des réformes envisagées (terminale voie pro, groupe de niveaux en collège…) ne sont pas à la hauteur des besoins et marqueront de nouvelles dégradations, tant pour les élèves que les personnels. La campagne DHG 2024 appelle à une mobilisation sans précédent dans les établissements, dans les CA avec les parents d’élèves. Nous vous invitons à vous saisir du « kit DHG » pour mener cette bataille essentielle. 

KIT DHG

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Budget : le gouvernement contre le pays !

Le ministère chargé des Finances a publié ce matin un décret portant annulation pour un montant de 10 milliards d’euros de crédits publics pourtant prévus par une loi de Finances adoptée à grands coups de 49-3