Bulletin Secteur Retraité·es – Juillet 2023

Des combats porteurs d’espoir ?

L’année scolaire 2022/2023 aura été riche en mobilisations pour contrer les projets gouvernementaux : assurance chômage, retraites, réformes éducatives, salaires et pensions… Si les résultats sont bien en deçà des espérances, ces batailles ont permis de montrer le vrai visage de la macronie et le décryptage des visées politiques masquées derrière les différents dossiers. Ce travail de fond dans un arc syndical complet, inédit depuis très longtemps, a été l’occasion de dessiner des perspectives, des alternatives aux politiques menées. Alternatives tournées vers l’amélioration des conditions de travail, des conditions de vie, du bien-être de tous et toutes, à l’opposé du tout économique, de la concurrence, des fractures sociales opérées par la politique libérale à l’œuvre depuis des dizaines d’année et accélérée sous Macron.

Même si dans l’opinion publique, le débat d’idée a progressé, le « tous pourris » continue de gangréner les esprits et nuit à la vision objective d’une alternative politique. A contrario, les sondages montrent que malheureusement ce serait l’extrême droite, qui pourtant vote la quasi-totalité des textes du gouvernement, qui tire les marrons du feu… Le travail syndical doit davantage encore montrer par une argumentation rigoureuse la réalité de ce que porte l’extrême droite tant sur le plan économique que sur les plans social et sociétal.

Si les batailles menées jusqu’ici sont loin d’être terminées, d’autres se profilent comme la loi sur l’immigration ou encore, pour le SNEP-FSU, les enjeux autour des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris qui, s’ils ne portent aucune ambition concernant l’héritage qu’ils laisseront, n’auront l’impact qui nous a été « vendu ». A cet effet, le SNEP-FSU va, dès la rentrée, développer une grande campagne visant une grève spécifique dans le deuxième trimestre, pour que les engagements pris lors de la campagne pour l’attribution des JOP soient respectés et que nos revendications soient enfin entendues.

Pour l’heure, c’est le temps des vacances qui arrivent, un moment pour se détendre, se ressourcer, profiter de sa famille, alors, bonnes vacances à tous et à toutes et rendez-vous à la rentrée.

Édito écrit le 28 juin 2023

benoit.hubert@snepfsu.net

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Groupes au collège : une arme de contre-démocratisation !

En décrétant l’organisation de la scolarité au niveau du collège en “groupes” dans les disciplines dites “fondamentales” – Mathématiques et français – Macron et son gouvernement ruinent l’idée de démocratisation de l’enseignement en instaurant des voies parallèles et en donnant moins à celles et ceux qui n’ont déjà pas beaucoup

Quel vote pour l’Europe et pour la France ?

La crise de perspectives politiques utopistes, reposant sur des projets politiques de progrès social généralisé, articulée aux politiques néo libérales du président de la République et du gouvernement, offre la possibilité à l’extrême droite de s’ancrer encore plus dans le paysage à l’approche du scrutin des élections européennes