DHG : alerte pour l’école publique !

Les DHG qui arrivent dans nos établissements sont le « ruissellement » des choix opérés par le parlement lors de l’examen budgétaire. Ainsi – le budget de l’Éducation voté redescend dans les académies, départements en nombre de postes et dans les établissements en nombre d’heures. C’est pourquoi les DHG reflètent le projet que porte la nation pour l’École publique .

Pour une école de la réussite de tous et toutes, les moyens devraient permettre d’avoir des enseignant·es qualifié·es, des enseignant·es plutôt que des HSA, des effectifs par classe et groupes réduits, etc… Depuis des années, c’est une baisse drastique des emplois qui s’opère. Alors que la France est un des pays où l’école est la plus reproductrice des inégalités, les moyens pour la rentrée 2023 continuent de baisser. C’est en ce sens que nous vous appelons à agir massivement lors de la phase des DHG pour exprimer vos besoins et lutter pour obtenir un collectif budgétaire pour l’Éducation en urgence ! Quelques chiffres Sur le premier quinquennat (2017 – 2022), l’investissement dans le second degré se lit vite : + 29 439 élèves et la suppression de 7 900 emplois d’enseignant·es (dont plus de 2 000 en EPS ) .

Pour la rentrée 2023, la logique continue : si le nombre d’élèves est presque stable (- 840), ce sont 481 emplois qui sont pré- vus à suppression ! Un débat empêché ! Lors de l’examen du budget de l’Éducation, le gouvernement a simplement empêché tout débat à l’Assemblée Nationale : une première dans notre démocratie ! En effet, le débat prévu dans le calendrier de l’Assemblée Nationale a été « repoussé » juste avant sa tenue dans l’hémicycle. La mise en place d’un « 49.3 « par la 1ère Ministre, a eu pour conséquence l’absence de tout débat. Si cela montre que le pouvoir craint un débat sérieux sur l’avenir de l’École, nous devons agir pour que ces questions résonnent dans nos établissements.

Agir pour une EPS de qualité

Le SNEP-FSU appelle à agir, en créant des alliances notamment avec les parents d’élèves, pour :

  • Des effectifs par classe (ou groupes EPS) limités .
  • Refuser les HSA qui masquent l’emploi et dégradent les conditions de travail, y compris pour raison de santé .
  • Refuser les compléments de services, notamment ceux avec des HSA dans l’établissement .
  • La prise en compte des droits (IMP, etc…) et le respect du sport scolaire.

Le Kit DHG

Vers un collectif budgétaire pour l’Éducation !

L’urgence est à un collectif budgétaire pour l’Éducation. Avec des remontées massives des établissements, des votes CONTRE la DHG, des rassemblements, banderoles… nous porterons cette nécessité. Dans chaque établissement, nous vous appelons à augmenter le rapport de force et faire remonter les besoins en ce sens : nombre de classes à ouvrir, HSA à transformer en Heures Postes, horaires supplémentaires pour assurer les enseignements dans de bonnes conditions, etc… Si nous voulons des changements pour l’École, agissons massivement et faisons-le savoir. Contactez votre section locale SNEP-FSU et envoyez des photos de vos actions, le syndicat œuvrera pour faire état des luttes qui se développeront sur tout le territoire.

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Rentrée 2023 – Tout savoir

Courrier de S1 – Conseil d’administration – numéro 2 – 2022-2023, Faire respecter le service public d’éducation

outils

Kit DHG

Tout savoir sur la DHG : Kit Argumentaires, Kit Outils, Kit Calculateur…