Le vélo en EPS : changer de braquet !

revue velo eps

Pour une échappée scolaire

Contrepied hors-série n°31 – Nov. 2022

Rares, certainement, sont les collègues qui ne savent pas rouler à vélo. Sans expertiser leurs capacités, ils sont à même d’appréhender une activité pour laquelle, contrairement à bien d’autres enseignées, ils et elles ont un certain vécu. Pour autant, les conditions matérielles d’équipements (vélos) et les espaces utilisables de stockage, d’entretien ainsi que des lieux d’évolution, peuvent devenir autant de barrières à franchir. Le vélo n’est pas le seul cas mais plutôt le cas où, démocratiquement, un enseignement de masse peut s’établir.
Nous savons que les grandes épreuves cyclistes ont une composante populaire incontestable ; elles ont formé plus de spectatrices et spectateurs que de pratiquant·es. Aujourd’hui, l’air du temps renforce l’appel à développer cette activité ; les arguments liés à la mobilité douce, à la transition écologique, à l’injonction au bien-être et à la santé, ont tout pour séduire…

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Des premiers colloques aux journées de l’EPS…

Bien qu’il ne soit pas véritablement adapté (car restrictif), le terme « pédagogique » fait partie de l’ADN du SNEP-FSU. Il reste aujourd’hui un élément fort de son activité. S’occuper des questions pédagogiques, c’est s’occuper du métier et de son devenir