Groupes au collège : une arme de contre-démocratisation !

En décrétant l’organisation de la scolarité au niveau du collège en “groupes” dans les disciplines dites “fondamentales” – Mathématiques et français – Macron et son gouvernement ruinent l’idée de démocratisation de l’enseignement en instaurant des voies parallèles et en donnant moins à celles et ceux qui n’ont déjà pas beaucoup…

PARTAGER
IMPRIMER
Print Friendly, PDF & Email

Nos lecteurs aiment aussi...

Quel vote pour l’Europe et pour la France ?

La crise de perspectives politiques utopistes, reposant sur des projets politiques de progrès social généralisé, articulée aux politiques néo libérales du président de la République et du gouvernement, offre la possibilité à l’extrême droite de s’ancrer encore plus dans le paysage à l’approche du scrutin des élections européennes

 Regard de la recherche sur les groupes de niveau

Que nous disent les travaux de recherche sur la question de la constitution des classes ? Les processus à l’œuvre ne sont pas aussi « intuitifs » et emplis de « bon sens » que ce que l’ex ministre de l’Éducation Nationale veut bien laisser penser…